Comment faire pousser du gingembre ?

0
2327

Le gingembre est une plante qui n’est pas très exigeante : en planter est facile et gratifiant. Avec un peu d’eau et beaucoup de patience, vous aurez de quoi épicer vos plats et ainsi leur donner un gout délicieux. Cet article ne traite que les espèces de gingembre qui sont comestibles. Cependant, les espèces ornementales peuvent être cultivées de la même façon.

1-Plantez dès le début du printemps.

En tant que plante tropicale, le gingembre ne supporte pas le gel. Attendez le dernier gel pour en planter. Si vous vivez dans une région tropicale, attendez que la saison humide ait commencé.

2- Choisissez le plant de gingembre que vous voulez planter.

Il y en existe de nombreuses espèces, mais si vous choisissez la variété comestible la plus populaire, une racine de gingembre achetée à l’épicerie fera l’affaire. Vous pouvez acheter des plants ornementaux avec de belles fleurs de couleur vive en pépinière, mais ils ne seront probablement pas comestibles.

  • Procurez-vous des racines de gingembre (des rhizomes) sans rides et généreuses. Leurs yeux (ce sont des petits points) doivent être visibles sur les extrémités des « doigts ». L’idéal, c’est de trouver des yeux qui commencent à virer au vert, mais ce n’est pas indispensable.
  • Si c’est possible, optez pour du gingembre bio. Celui qui n’est pas bio a probablement été traité avec de l’inhibiteur de croissance. Il y a certains jardiniers qui recommandent de faire tremper le gingembre inhibé dans de l’eau chaude et de le laisser reposer une nuit entière afin de le stimuler.
  • On peut cultiver la plupart des espèces de gingembre dans les mêmes conditions et cet article ne traite que l’espèce comestible la plus courante (le « zingiber officinale »), mais vous devriez suivre les instructions données par votre pépiniériste si vous voulez obtenir les meilleurs résultats.

3- Coupez le rhizome en petits morceaux (facultatif).

Stérilisez le couteau que vous utilisez si vous avez l’intention de faire pousser plusieurs plants. Vous pouvez utiliser n’importe quel morceau mesurant entre 2,5 et 4 cm de large et obtenir un plant distinct. Une fois que vous aurez coupé le rhizome, laissez les morceaux « cicatriser » dans un endroit sec pendant quelques jours. Ils développeront une callosité protectrice sur la zone coupée. Ainsi, le risque d’infection sera minime.

  • 20 cm d’espace sont nécessaires à chaque morceau de gingembre. Si vous n’avez pas beaucoup d’espace, utilisez plutôt de plus gros morceaux.
  • Il est plus probable de voir germer un morceau qui présente au moins trois yeux.

4- Préparez la terre.

Le gingembre préfère les sols bien drainés et très riches. Il vous suffit de mélanger du terreau et du compost en décomposition à parts égales. Si vous avez une terre très argileuse ou de mauvaise qualité, procurez-vous plutôt un terreau riche.

  • Pour surveiller plus étroitement votre gingembre, commencez par le planter dans un plateau couvert de fibre de noix de coco et de sphaigne. Ce sont des matières qui ont un bon drainage et empêcheront vos jeunes plants de pourrir. Il faudra les transplanter dans le sol dès que les racines et les feuilles se seront formées. Malheureusement, c’est une étape qui peut être traumatisante pour vos plants.
  • Le gingembre a une petite préférence pour les terres légèrement acides, comme la plupart des plantes de jardin. Modifiez la vôtre (si elle est alcaline) à l’aide d’un kit à pH pour qu’elle se situe entre 6,1 et 6,5. Vous trouverez ce kit en jardinerie.

 5- Choisissez un emplacement.

Le gingembre se porte mieux s’il est partiellement ombragé ou qu’il ne reçoit que le soleil du matin. Il préfère aussi être loin de grosses racines. Vous devez le faire pousser dans un endroit abrité du vent et humide sans être marécageux. La température du sol doit être chaud et se situer idéalement entre 22 et 25 °C tant que votre gingembre n’a pas encore germé.

  • Choisissez un pot d’au moins 30 cm de profondeur si vous avez choisi cette option. Les pots en plastique sont plus indiqués que ceux en terre cuite, mais il faut vous assurer de percer des trous de drainage sous leur base.
  • Dans les régions tropicales, il est possible de faire pousser du gingembre à l’ombre. Cependant, cet emplacement risque d’être trop froid sous d’autres latitudes.
  • 6- Plantez votre gingembre.
  • Placez chaque morceau à 5-10 cm de profondeur dans la terre en vous assurant que les yeux sont orientés vers le haut. Espacez chaque morceau de 20 cm si vous les plantez en rangs. Sinon, plantez 2 ou 3 morceaux dans des pots individuels de 35 cm de diamètre.

Source :wikihow.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here