Labé : des semences de café Arabica distribuées aux planteurs

0
1142

Terre propice à la culture du café arabica, les planteurs de la région du Fouta Djallon notamment de Labé en moyenne Guinée ont bénéficié d’une importante quantité de semences de café arabica estimée à 1.150.000 jeunes plants. Une initiative du président de la République pour impulser le développement de la culture du café arabica qui a une forte valeur culinaire et marchande.

Ce sont trois nouvelles variétés de Café arabica qui ont été récemment introduites dans ce processus de relance de la filière café au Fouta Djallon. Ces variétés ont la spécificité d’avoir en temps de récolte entre 2 tonnes 400 à 3 tonnes à l’hectare alors que l’ancienne variété se situe autour de 800 kg à l’hectare.

Les deux points de distribution des semences qui font office de pépinières sont le Centre de Recherche de Baring, à Timbi-Madina, dans la préfecture de Pita et l’Ecole Nationale de l’Agriculture de Tolo, à Mamou. Le lancement de cette activité de transplantation pour la Région Administrative de Labé a démarré ce jour.

Selon le directeur régional de l’Agence de Promotion Rurale et de Conseils Agricoles (ANPROCA), Alhassane Baldé les plants de café vont se développer durant une période de 2 ou 3 ans et la récolte des graines de café devrait intervenir à l’issue de cette période.

Mamadou Marouf DIALLO depuis Labé pour Agronews Guinée

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here