Kindia : Fin de la formation théorique pour la Cohorte 3 du programme « AVENIR »

0
1906
Mouctar Diallo; Ministre de la jeunesse, présidant la cérémonie

La cérémonie de clôture de la formation théorique en faveur des agents du programme « AVENIR » de la cohorte 3 a réuni ce samedi 4 aout 2018 à Kindia, à Foulaya, entre autres, les autorités préfectorales et régionales ; les responsables du CRAF (centre de recherche agronomique de Foulya) ; le ministre de la jeunesse, Mouctar Diallo ; les représentants des projets SAVY et SMART ; les responsables préfectoraux et régionaux d’ANPROCA ; les partenaires techniques et financiers; le représentant de l’USAID, bailleur de fonds du projet ; ENABEL et plusieurs organisations paysannes.

remise des talettes aux agents de la cohorte 3

Àl’entame des interventions solennelles, le représentant du chef du projet SAVY et chargé de communication de CNFA Guinée  a pris la parole pour contextualiser la cérémonie « après quatre semaines intenses d’activités de renforcement de capacités, nous sommes aujourd’hui réuni pour célébrer le franchissement d’une première étape qui consacre le début de carrière d’entrepreneurs talentueux » a déclaré d’entrée de jeu, Abdou Gagara Katiella, avant de revenir sur fonctionnement et la mise en œuvre du programme « AVENIR ».

« Le programme d’apprentissage AVENIR  en vulgarisation, initiation et entreprenariat rural est financé par le gouvernement américain à travers l’Agence américaine pour le développement international (USAID) et mis en œuvre par le projet renforcement des chaines de valeur agricole et de la jeunesse (SAVY) et le projet SMART. Ces deux projets sont représentés et respectivement exécutés par deux ONG américaines, à savoir : CNFA et Winroch international. Se fixant comme objectif principal, l’apprentissage en agrobusiness, ce programme de formation est conçu pour les jeunes de 18 à 35 ans. Il vise les jeunes issus des écoles de développement rurale, entendez par cela, agriculture et élevage ; mais aussi les jeunes des écoles des sciences économiques qui cherchent à acquérir une expérience et une formation technique afin d’être dotés de connaissances et d’esprit d’entreprise nécessaires pour catalyser les acquis des activités commerciales, l’accès à la croissance de marché dans le secteur agricole » a-t-il rappelé.

Poursuivant, il a relevé que ledit programme se fixe spécifiquement comme objectif l’apprentissage en agrobusiness, l’initiation en entreprenariat rural ; la facilitation de l’accès aux intrants et aux technologies agricoles de qualité, la facilitation de l’accès aux services et produits financiers adaptés au milieu rural, la facilitation d’accès aux marchés durables et la production agricole et pastorale de manière générale.

Il a ensuite décliné la suite du processus en expliquant qu’à l’issue de la formation théorique d’un mois suivie par les cadets AVENIR, ils seront ensuite placés en formation pratique auprès des organisations paysannes d’accueil pendant 9 mois, notamment chez les groupements de producteurs, d’éleveurs ; chez des institutions de microfinance, des banques, etc… « donc à ce titre nous vous exhortons donc à vous consacrer résolument à donner le meilleur de vous-même afin d’assister vos hôtes, mais aussi vous demanderais-je d’avoir une conduite exemplaire au sein de ces institutions d’accueil pour acquérir le maximum de connaissance auprès d’eux, nous osons espérer l’établissement d’une collaboration fructueuse entre vous et vos structures d’accueil respectives mais aussi l’éclosion d’un esprit d’entreprenariat celui-là même qui aboutira à une création d’emplois nouveaux » a-t-ll prodigué comme conseil aux agents de la cohorte 3.

Il conclura son propos en remerciant le bailleur du projet, l’USAID ; la direction régionale de l’agriculture, au centre régional agronomique de Foulaya pour l’accompagnement qu’ils ont eu à fournir le long du processus et oser innover pour l’encadrement technique qu’ils ont apporté durant ces quatre semaines de formation.

« Nous gardons l’espoir que nos agents avenir joueront un rôle actif dans le développement du secteur agricole guinéen et voir la formulation de projet d’entreprise bancable nous vous souhaitons bonne chance dans ce chemin entrepreneurial que vous avez emprunté » a-t-il formulé comme espoir.

Le ministre de la jeunesse, a,  pour sa part exprimé le soutien du gouvernement Guinéen au programme « le programme AVENIR est une réponse adéquate à la problématique de l’emploi des jeunes en Guinée le ministère de la jeunesse et de l’emploi jeune est heureux de constater qu’en une année de mise en œuvre ce programme novateur a déjà formé une centaine de jeunes Guinéens dans divers domaine le long des chaines de valeur agricole je voudrais à cet effet féliciter et encourager les projets renforcement des chaines de valeur agricole et de la jeunesse SAVY et le projet renforcement de la recherche , la technologie et l’enseignement agricole lié au marché smart pour tous les efforts déjà fournis » a réagi Mouctar Diallo.

Le représentant de l’USAID s’est quant à lui, félicité, en substance des résultats enregistrés depuis le démarrage du programme et se dit optimiste pour la suite «  nous avons grand espoir que ces outils mis à votre disposition lors de cette formation vous servirons non seulement dans votre apprentissage pratique mais aussi dans le cadre de l’installation de vos futures entreprises. En finançant le programme service agricole de Guinée (SAG), l’USAID entend contribuer à l’accroissement de l’accès et à l’utilisation des ressources naturelles pour une croissance durable de la productivité et de la rentabilité agricole au profit de petites exploitations agricoles, la réalisation de cet objectif passe par le renforcement de la compétitivité des chaines de valeur agricole à travers l’information, le savoir-faire et le renforcement de la compétitivité du secteur agricole » déclaré Ibrahima Fofana.

Cette cérémonie a été mise à profit par les responsables de CNFA pour la distribution de tablettes qui, selon eux, serviront d’outils de travail pour les agents de cette cohorte pour collecter des informations agricoles sur le terrain lors de la phase pratique afin de les remonter au projet

Mamadou Bella DOUMBOUYA dépuis la Cité  des Agrumes pour AGRONEWS GUINEE

Tel: 623 521 922

Email: bella22gn@gmail.com

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here