MPAEM : Atelier de renforcement des capacités des acteurs impliqués dans le processus d’adhésion de la Guinée à la FiTI

0
163

Tenue ce jeudi 10 janvier 2019, de l’atelier sur le renforcement des capacités des acteurs impliqués dans le processus d’adhésion de la Guinée à la FiTI. Une dizaine de participants composés des membres de la société civile, des organisations pêche artisanale, des cadres du département des pêches ont pris part à cet atelier organisé sous forme de vidéo conférence.
L’objectif est de renforcer les capacités des acteurs du secteur de la pêche qui évoluent en Guinée sur la FiTI. Il vise aussi la présentation de la norme FiTI, ses 12 exigences et ses spécificités ainsi que toute zone d’attention et problème.

Le résultat attendu est de permettre aux participants de développer une excellente compréhension des aspects techniques de la norme FiTI, mais également de soutenir les efforts du Gouvernement visant à créer une plate forme de connaissances sur la FiTI, qui permettrait de renforcer la voix et le rôle des différents acteurs du secteur dans le processus FiTI en Guinée.
La République de Guinée dispose d’importantes ressources halieutiques, la plupart étant en pleine exploitation. Il est impérieux de les gérer de manière responsable pour assurer la durabilité de leur exploitation. La pêche contribue à la sécurité alimentaire des populations guinéennes, à l’équilibre de la balance des paiements, à la lutte contre le chômage des jeunes, à l’autonomisation des femmes et à l’amélioration du bien être des communautés côtières.

La pérennité des ressources halieutiques au large des côtes guinéennes ne peut être garantie que lorsque le secteur de la pêche est géré de façon responsable et transparente. Une gestion plus vertueuse ne peut être assurée qu’en adoptant des principes de bonne gouvernance fondés sur la transparence et la participation de toutes les parties prenantes du secteur.
C’est sur la base de ce constat édifiant, qui s’impose, que le Gouvernement guinéen, dès le mois de mai 2016, a exprimé le souhait de voir la Guinée participer à l’Initiative de Transparence dans le secteur des pêches FiTI afin de poser les bases solides pour une gestion participative et responsable des ressources halieutiques au larges des côtes guinéennes.

S’appuyant sur l’engagement pris par le Président de la République de Guinée et par son Gouvernement d’adhérer à la FiTI, la confédération africaine des organisations professionnelles de la Pêche artisanale (CAOPA) a réuni à Conakry, le 13 janvier 2018, plus de 50 participants avec l’objectif de faire des avancées concrètes vers la matérialisation de cet engagement en Guinée.

AGRONEWS GUINEE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here