Le Programme Agent ‘’AVENIR’’ accueille 50 autres jeunes guinéens pour leur formation en entreprenariat agricole

0
729
Nouveaux agents AVENIR de la Cohorte 4

C’est sous l’égide du représentant de madame le gouverneur de la région administrative de Kindia et en présence des autorités régionales de l’agriculture qu’une cinquantaine de jeunes ont pris part au lancement officiel de la formation de la quatrième cohorte du programme AVENIR dans la cité des agrumes qui a démarré  ce mercredi 23 janvier 2019 dans les locaux du centre de recherche agronomique de Foulaya (CRRAF).

Financé par le gouvernement des États-Unis à travers l’agence Américaine pour le Développement International (USAID) dans le cadre du Programme Services Agricoles Guinée, le programme AVENIR (Apprentissage en Vulgarisation, Entrepreneuriat et Innovation Rurale) vise à former les jeunes Guinéens à l’entreprenariat rural.

Devant les candidats de la quatrième cohorte d’agents AVENIR, le chef de projet SAVY-CNFA a situé l’évènement dans son contexte  avant de rappeler l’importance que revêt cette formation: « le projet est à sa quatrième promotion, avec une centaine de jeunes diplômés déjà formés. Conçu pour les jeunes Guinéens de 18 à 35 ans issus des écoles d’agriculture, d’élevage et de sciences économiques, ce programme va permettre aux jeunes Guinéens diplômés sans-emploi d’acquérir une expérience afin de créer chez eux l’esprit d’entreprise nécessaire pour catalyser les activités commerciales axées sur la croissance dans le secteur agricole » a expliqué Abdou Gagara KATIELLA le tout nouveau Chef de projet.

Il a ensuite rappelé que ce programme est une composante transversale du Programme Services Agricoles Guinée (SAG), il est implémenté par le projet SAVY (Projet Renforcement des Chaînes de Valeur Agricoles et de la Jeunesse) et le Projet SMARTE (Projet Renforcement de la Recherche, la Technologie et l’enseignement Agricole liés au Marché).

« Le Projet renforcement des Chaînes de Valeur Agricoles  et de la Jeunesse, (SAVY), que j’ai l’honneur de diriger, poursuit-il, est un projet financé par l’USAID et mis en œuvre par « Cultiver de Nouvelles Frontières en Agriculture » CNFA, une ONG à but non lucrative de droit américain. Ce projet vise à améliorer l’efficacité des services d’approvisionnement en intrants, accroître la demande et l’accès aux services et produits financiers pour les entreprises agricoles rurales et faciliter l’accès aux marchés des produits agricoles »

Abdou Gagara KATIELLA a  par ailleurs relevé que le projet SAVY a pour objectif principal l’accroissement des revenus des producteurs ruraux à travers : l’amélioration des soins et de santé animale ainsi que l’atténuation des risques de transmission des zoonoses ; l’inclusion financière ; la facilitation de l’accès au marché ; la mise en œuvre du programme AVENIR.

Poursuivant, il a laissé entendre que la formation va durer  quatre semaines et couvrira tous les maillons de la chaine de valeurs agricoles à savoir : la production, le stockage, le transport, la transformation/conservation, et la commercialisation « Il vous appartient à vous, futurs agents AVENIR selon les profils et les compétences ayant conduit à votre recrutement de choisir le maillon qui vous convient le plus afin de contribuer efficacement au rayonnement de l’agriculture guinéenne» a-t-il interpelé les candidats AVENIR de la cohorte 4.

Ce processus qui sera suivi d’une formation pratique de 5 mois conduira à une collaboration fructueuse avec les structures d’accueil, mais surtout à l’éclosion d’un esprit d’entreprenariat, celui-là même qui aboutira à une création d’emplois nouveaux, selon le chef du projet SAVY. Il est également attendu selon les profils respectifs des participants, des actions d’amélioration des soins et de santé animale, des actions de détection et de prévention de la transmission des maladies zoonotiques, des actions de facilitation de l’acquisition d’intrants agricoles de qualité et de nouvelles technologies agricoles au profit des agriculteurs, et enfin des actions de facilitation d’accès aux services et produits financiers adaptés au milieu rural, d’accès aux marchés durables.

Pour sa part, le chef du projet SMARTE-Winrock  International a dans son allocution présenté le projet SMARTE en ces termes : « le Projet SMARTE (Renforcement de la Recherche, de la Technologie et de l’enseignement Agricoles liés au Marché), tout comme le projet SAVY, financés par l’USAID est mis en œuvre par WINROCK International, une ONG de droit Américain à but non lucratif. Il contribue à l’atteinte des objectifs relatifs à l’éducation, à la vulgarisation, à la recherche et au développement du Programme Services Agricoles Guinée » a expliqué Andrew KOVARIK.

Il poursuit en relevant que le Projet SMARTE concerne l’amélioration de l’éducation et de la formation agricoles pour le développement des services de vulgarisation et de conseils agricoles publics et privés axés sur les besoins du marché, la mise en place des systèmes durables du circuit de l’information axée sur la demande du marché pour le renforcement de la capacité des acteurs des chaînes de valeur agricole ciblées ; la recherche et le développement des nouvelles technologies pour soutenir la croissance de la productivité et de la rentabilité des chaines de valeur notamment concernant le riz, l’horticulture et l’élevage.

Comme pour les trois premières cohortes, cette formation en faveur de la cohorte 4 renforcera  les capacités de 50 nouveaux jeunes diplômés de divers profils afin de préparer de véritables entrepreneurs dans le domaine du développement rural. Il s’agit entre autres profils des vétérinaires, zootechniciens, agronomes, agroéconomistes…

Mamadou Bella DOUMBOUYA

E-mail : bella22gn@gmail.com

Tel : 00 224 623-52-19-22

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here