KINDIA: Tenue de la Foire des Technologies et Investissements Agricoles du Projet SMARTE.

0
473

Le jeudi 25 avril 2019, l’ONG Winrock International à travers son projet SMARTE Guinée Feed the Future, a mobilisé plusieurs acteurs du secteur agricole, du Centre Régional de Recherche Agronomique de Foulaya (CRRAF- Kindia) autour de la foire sur les technologies et investissements agricoles.

Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre de la contribution de Winrock international, à l’amélioration de la productivité agricole tout en faisant la promotion des technologies agricoles et de l’entreprenariat en milieu rural, qui font partie de ses objectifs fondamentaux.

La rencontre s’est déroulée en trois phases notamment la présentation des technologies introduites et vulgarisées par le projet SMARTE ; des panels autour des différents mécanismes de financement possible pour les jeunes entrepreneurs en général et les agents AVENIR en particulier ainsi que des visites de stands.

Prenant la parole pendant la cérémonie d’ouverture, Sékouna Camara, le nouveau directeur du Centre Régional de Recherche Agronomique de Foulaya s’est réjoui de la mobilisation des participants venus de tous les horizons avant de remercier les efforts louables que Winrock International est entrain de déployer pour le rayonnement de l’agriculture guinéenne.

Pour monsieur Mamy Keita, responsable volet agriculture à l’USAID, son institution soutient ce genre d’initiative pour aider les producteurs agricoles « pour nous, accompagner le secteur agricole favorisera l’accès et l’utilisation des ressources naturelles pour améliorer durablement la productivité agricole au profit des petits exploitants » a-t-il indiqué.

Après les discours d’ouverture, Andrew Kovarik, qui dirige le projet SMARTE, a expliqué le but du programme.  » Notre objectif, c’est de créer des systèmes durables pour fournir des informations et accélérer l’adoption de la technologie pour transformer le secteur agricole à travers la formation agricole, les activités de vulgarisation, de recherche et de développement  ” dit-il.

Plus loin dans son intervention, il a listé quelques acquis du projet pour le monde agricole guinéen.  » Nous avons la mobipompe qui est une solution d’irrigation à faible coût et économe en carburant. Il y a le développement des manuels de formation technique sur la multiplication des rejets par fragmentation des souches. Il y a également la formation de plus de 150 jeunes guinéens (agents AVENIR) qui, aujourd’hui sont capables de jouer un rôle important dans la promotion de l’innovation agricole, »  a déclaré Andrew KOVARIK.

Oser Innover (Dare to Innovate) a guidé le second volet de cette rencontre , dans lequel des intervenants d’institutions de microfinance telles que Finadev, Crédit Rural et des organisations de financement participatif telles que Balal Bank et le Fonds national pour l’inclusion des jeunes (FONIJ) ont discuté des conditions d’obtention de prêts et des difficultés rencontrées pour fournir des fonds aux jeunes entrepreneurs .

Par la même occasion, les producteurs agricoles ont plaidé pour la baisse du taux d’intérêt à un chiffre, en tenant compte des cycles de production des différentes spéculations pour fixer le délai de remboursement des prêts.

Après des discussions fructueuses, la rencontre a pris fin par la visite des différents stands installés pour la circonstance par WAAP/Guinée, IRAG, Saref International, et des jeunes entrepreneurs évoluant dans la transformation des produits agricoles locaux.

Mamadou Bella DOUMBOUYA pour AGRONEWS GUINEE

Tél: 623 52 19 22

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here