Centre d’autonomisation des femmes de la Camayenne : Clôture d’une formation sur les techniques de transformation des produits agroalimentaires

0
161
Les femmes des groupements bénéficiaires de la formation font une démonstration sur la transformation des produits agroalimentaires et leur embouteillage

Le Centre d’autonomisation des femmes de la Camayenne a abrité la formation des femmes de plusieurs groupements sur les techniques de transformation des produits agroalimentaires.

La cérémonie de clôture et les démonstrations faites de la transformation des fruits et légumes a enregistré ce vendredi 30 Août 219, la présence du Premier Ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, de Mme la Ministre de l’Action sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance, Mme Hadja Mariama Sylla, du nouveau Représentant résident du PNUD, Mr Luc Grégoire, accompagné de Mme Safiatou Kaba, Point focal Genre du PNUD.

Cette formation, initiée par le Ministère de l’Action Sociale et organisée par le Programme d’Appui à l’Entrepreneuriat et à l’Autonomisation des Femmes (PEFAF) vise le renforcement des capacités entrepreneuriales et l’autonomisation des filles et femmes guinéennes. Cette initiative multisectorielle permet de développer et diversifier les chaines de valeur agroalimentaires et de promouvoir l’accès à un emploi décent et durable pour les femmes.

Cet atelier, est le quatrième du genre après ceux organisés à Kankan, Kindia et Boké. Il a pour objet le renforcement des capacités de 108 femmes issues de 6 groupements féminins et de 3 centres d’autonomisation féminines (CAF) sur les techniques de base de transformation des fruits et légumes en confitures, sirops, jus de fruits et légumes secs.

Mme la Ministre de l’Action sociale a indiqué dans son intervention que :  dans sa phase pilote le choix d’une approche modulaire a été prévue pour faire des structures qui ont reçu la formation, des entreprise viables pour notre Pays. Dans cet optique, une formation en cascade a été privilégiée dans le but de doter notre Pays de personnes ressources capables de transmettre le savoir faire en technique de transformation agroalimentaire à des groupes cibles plus élargis au-delà de ceux bénéficiaires de cette phase pilote. Il est important que nous pensions déjà à la pérennisation de ce projet pour lequel le Gouvernement a bien investi avec son partenaire de référence, le PNUD.

Pour le Représentant résident du PNUD, Mr Luc Grégoire :  le développement humain durable ne saurait être une réalité, sans une amélioration fondamentale du statut des femmes, et sans leur accès à toutes les opportunités économiques et sociales qu’offrent la Guinée et les pays de la sous-région notamment.

En effet, les connaissances acquises lors de cette formation permettront sans nul doute, une meilleure maitrise de tout le processus de transformation des produits par les femmes et contribueront à améliorer le niveau de professionnalisation des groupements et des CAF afin de les positionner dans la chaine de valeur commerciale des produits agroalimentaires au plan national et international.

En clôturant cette session de formation, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement a souligné l’enjeu majeur d’une telle initiative : « c’est la bonne graine que vous êtes en train de semer, en guise d’exemples aux autres femmes guinéennes. Ce faisant vous ouvrez des perspectives ambitieuses et prometteuses au genre féminin en Guinée. Vous êtes désormais des formatrices, appelées à aider d’autres femmes et acteurs, à bénéficier des mêmes qualifications et obtenir les mêmes aptitudes à pouvoir se prendre en charge.

Les officiels suivent avec une attention particulière les explications de la Directrice Générale des Centres d’autonomisation des femmes (CAF) sur le processus de transformation, les emballages et la qualité des produits transformés

En considérant les résultats atteints en si peu de temps, je voudrais saluer ici le leadership de Mme la Ministre de l’Action sociale, de la promotion féminine et de l’Enfance ainsi que la synergie intersectorielle qui a prévalu et qui a conduit à ces résultats. C’est donc au nom du Président de la République, le Professeur Alpha Condé, attentif à toutes les actions en faveur des couches vulnérables que je tiens à remercier tous les acteurs et partenaires engagés dans la mise en œuvre de cet ambitieux programme.

Il me plait de faire une mention spéciale à l’endroit du PNUD pour la pertinence de son assistance technique et la célérité dans le financement des activités planifiées. Il me plait aussi d’encourager l’initiative du PNUD visant à emmener dans ce processus d’autres bailleurs de fonds, de manière à amplifier l’action entreprise.

Les discours officiels ont été suivis d’une visite guidée des différentes réalisations (produits transformés) des femmes.

Ainsi donc, le Premier Ministre, Mme la Ministre de l’Action sociale, de la promotion féminie et de l’Enfance et le Représentant résident du PNUD ont pu apprécier à sa juste valeur la qualité des produits locaux transformés, la qualité de l’emballage et de l’étiquetage. Des produits qui seront bientôt disponibles sur les marchés au bénéfice des consommateurs guinéens mais aussi des clients potentiels à l’international.

Cette rencontre a constitué une occasion opportune et de façon informelle pour le Premier Ministre et Mme la Ministre de l’Action sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance pour souhaiter la cordiale Bienvenue au nouveau Représentant résident du PNUD, Mr Luc Grégoire qui a officiellement pris fonction le Mercredi 28 Aout 2019, après l’audience avec le Ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger pour la présentation de sa Lettre d’accréditation.

Voici quelques temps forts en images de la Clôture de l’Atelier de formation des femmes sur les techniques de transformation des produits agroalimentaires.

AGRONEWS GUINEE avec le PNUD

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here