Ministère du commerce : échange sur le niveau des préparatifs pour le lancement du projet de développement des chaines de valeur des filières agricoles

0
192

Une mission du Bureau des Nations unies pour les services d’appui au projet de (UNOPS) a été reçue ce jeudi 12 septembre 2019 par le ministre du commerce, Boubacar Barry, à son département.

Cette mission composée principalement du Directeur régional de l’UNOPS basé à Dakar et le représentant pays de l’institution en Guinée a mis l’occasion à profit pour échanger sur le niveau des préparatifs pour le lancement du projet de développement des chaines de valeur des filières agricoles.

La mission a également informé Monsieur le Ministre de la nécessité de réaliser une mission de prise de contact avec les acteurs bénéficiaires de ce projet et les autorités administratives dans les quatre régions naturelles du pays. Cette mission va aussi permettre d’identifier les sites dans l’optique de confirmer les contenu de l’évaluation du document du projet.

De son côté, Monsieur le Ministre a donné son avis de non objection de la réalisation de la mission. Cependant, il a insisté sur le respect des procédures qui garantissent la meilleure exécution du projet. Cette recommande est saluée par les partenaires qui affirment qu’elle cadre parfaitement avec leur vision.

Poursuivant, Boubacar Barry, a rassuré la mission du soutien de son ministère pour la mise en œuvre rapide de ce projet qui est très bénéfique pour les populations guinéennes. Pour ce faire, il a promis de contacter personnellement les autorités administratives décentralisées du pays pour le bon déroulement de cette mission.

Le représentant pays de l’UNOPS en Guinée a pour sa part promis d’accompagner l’unité de gestion du projet chaine de valeur pour sa mise œuvre effective. Le représentant de la Banque Islamique de Développement (BID) a également promis d’appuyer l’équipe.

Ensuite, il a félicité la coordinatrice de l’Unité de gestion qui s’est battue afin que ce projet puisse voir le jour avec un financement aussi important de 45 millions de dollars. Selon lui, ce projet est le troisième plus grand projet financé par la BID en Guinée.

Pour terminer, toutes les parties prenantes ont convenus de la nécessité du lancement rapide du projet en question.

AGRONEWS GUINEE avec le ministère du commerce Guinée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here