COVID-19 : Enabel appuie les structures de santé de Kindia et Mamou

0
177

Dans le cadre de la riposte contre le Covid19, l’Agence belge de développement, Enabel, a mené une analyse situationnelle rapide destinée à évaluer le niveau de préparation de la Guinée face à la pandémie du covid-19. Il ressort de cette étude quantitative et qualitative, dont les résultats ont été rendus publics le mois dernier, que le système sanitaire de la Guinée, en dépit de l’expérience d’Ebola, n’était pas assez préparé. Les équipements de protection individuelle étaient peu disponibles dans les structures de santé, le besoin de formation des agents de santé est toujours pressant.

C’est en lien avec les recommandations issues de cette étude que s’est déroulée, du 15 au 18 juin à Kindia, un atelier de formation en prévention et contrôle des infections. L’activité a mobilisé près de 70 agents de santé provenant des régions de Kindia et Mamou. Elle vise à renforcer leur capacité afin de permettre une maitrise efficace de la pandémie. Pendant quatre (4) jours, il a été question de former les formateurs, qui seront déployés dans leurs localités respectives afin de restituer à leur tour les acquis de cette formation auprès du plus grand nombre.

Se réjouissant de l’attention qu’Enabel porte au secteur de la santé en Guinée, le Directeur Régional de la santé de Kindia a remercié l’institution Blege pour cette initiative qui va « sans doute contribuer à juguler la pandémie du Covid-19 et renforcer nos capacités pour le long terme… la particularité de cette formation, ajoutera-t-il, c’est la prise en compte, contrairement à la riposte contre Ebola, de toutes les disciplines. Les ethnologues et anthropologues mobilisés contribueront à vaincre les réticences des populations, souvent alimentées par les rumeurs » a soulignéDr Fakrou Dansoko. 

Parallèlement à ces séances de renforcement de capacités, la coopération belge, à travers le Projet ‘’Elle décide’’, a mis à disposition des bénéficiaires des formations des régions de Kindia et Mamou, des équipements de protection individuelle, composés de 35 600 gants d’examens, 1600 combinaisons de protection, 800 écrans faciaux et 800 tabliers jetables.

« Ces gestes s’inscrivent dans la continuité des efforts déployés par Enabel, depuis le début de la pandémie en Guinée a assuré Krista Verstraelen, représentante résidente d’Enabel en Guinée. Déjà, poursuit-elle, nous avons produit et diffusé des messages de sensibilisation, fourni des milliers de kits hygiéniques, mobilisé le numérique via l’organisation d’un hackathon, soutenu la résilience économique des entreprises, et soutenu la réalisation d’une étude axée sur l’évaluation du niveau de préparation de la Guinée face à la pandémie du Covid-19 » a-t-elle ajouté.

Représentant le Gouverneur de la région de Kindia, le Directeur de cabinet du Gouverneur s’est félicité de la tenue de la rencontre « Cette formation, autant que l’étude qui l’a précédée, témoigne de l’engagement d’Enabel en faveur des populations de notre région. Je voudrais lui exprimer toute notre reconnaissance pour l’ensemble des efforts déployés et lui assurer de notre soutien » a laissé entendreMonsieur Doma Keita.

L’Agence belge de développement intervient en Guinée dans le cadre de la coopération bilatérale Guinée-Belgique conclue en 2019. Elle exécute, sur l’axe Conakry-Kindia-Mamou, des projets axés sur l’entrepreneuriat (agricole, urbain, féminin), le développement humain, la santé sexuelle et reproductive…

Transmis par Enabel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here