Appel d’offres CAPA

0
615

Termes de Références d’une mission d’appui à l’analyse organisationnelle et à la planification stratégique de la Coopérative pour l’Agriculture et la Production Animale (CAPA)

1.    Présentation de la Coopérative :

La Coopérative pour l’Agriculture et la Production Animale (CAPA) est une société coopérative à actions simplifiées (SCOOPS) dont la vocation est de participer au développement rural à travers l’agriculture et l’élevage. Elle est la première coopérative guinéenne à utiliser le financement participatif comme levier pour financer ses investissements.

CAPA investit dans le développement de filières de production à fort potentiel économique. Elle travaille actuellement à la relance de la filière ananas dans la région de Kindia où elle conduit un programme pilote de production de matériel végétal nécessaire à la production de l’agrume. La coopérative est présente aussi dans le secteur de l’élevage. Elle développe une filière avicole et exploite une ferme dans la préfecture de Dubréka.

CAPA s’occupe aussi de la relance et de la gestion d’exploitations agricoles abandonnées pour en faire des entités de type familial, durables, rentables et  pérennes, et accompagne ses membres et les autres éleveurs et agriculteurs guinéens dans la mise en œuvre de leurs projets d’exploitations agricoles. Elle propose notamment des formations adaptées et un appui technique aux personnes qui souhaitent investir dans les activités de production animale et végétale. Elle a pour ambition de créer autour de l’agriculture et de l’élevage une économie circulaire, sociale et solidaire pour soutenir les petits exploitants agricoles en leur facilitant l’accès aux ressources financières, techniques et matérielles.

CAPA est la première coopérative guinéenne à utiliser le financement participatif comme levier pour financer ses investissements dans des activités agricoles et d’élevage. Son capital social est entièrement souscrit par des personnes ayant en partage l’agriculture et l’élevage comme passion. Elle a pour ambition de créer une économie circulaire, sociale et solidaire autour de l’agriculture et de l’élevage en soutenant les paysans guinéens auxquels elle veut faciliter l’accès aux ressources financières, techniques et matérielles. Cette démarche est soutenue par des valeurs et un code de conduite qui sont les piliers de son action.

2.    Contexte et justification de la mission :

Créée en août 2017, CAPA SCOOPS est inscrite au registre des sociétés coopératives sous le N° RCCM/GN.KAL.C/ 004.RSCOOP/2018 et compte aujourd’hui 50 membres associés  dont  26 %  de  femmes  avec  un  capital  social  de  669 950 000 GNF  pour 13 399 parts  sociales.  Depuis  sa  création,  la  coopérative  participe  activement  à  la relance de la filière ananas dans la région de Kindia et développe du côté de Dubréka une filière avicole avec le lancement en avril 2019 d’une ferme de production d’œufs  de consommation. Elle investit principalement dans le développement des filières de production à fort potentiel économique.

CAPA a consacré ses trois premières années à la structuration, à l’opérationnalisation, au développement et à l’expansion des activités de production. À l’entame de cette nouvelle phase, la coopérative ambitionne de devenir une coopérative de référence régionale dotée des meilleurs outils de gestion et de gouvernance possible. Elle envisage d’augmenter ses parts sociales par le recrutement de nouveaux adhérents et d’élargir ses activités au travers d’une diversification accrue. Ces ambitions engendreront sans doute des enjeux et défis multiples.

Enjeux et défis :

Pour répondre aux attentes de ses associés mais aussi et surtout aux besoins alimentaires des Guinéens et dans la sous-région dans un contexte de concurrence  sur les filières et spéculations choisies, CAPA doit faire face à plusieurs défis pour se faire une place sur l’échiquier national et sous régional.

·       Le défi de la qualité et de l’innovation :

La compétition va se jouer non plus sur les capacités à réaliser le plus grand nombre d’actions mais surtout sur les capacités à mettre en œuvre des actions à effets ou impacts durables tant sur le plan institutionnel et organisationnel que sur la qualité des produits fournis aux populations. Pour se démarquer, CAPA se doit donc d’être sans cesse innovant dans ses approches, sa démarche et ses pratiques de production en répondant aux défis posés et en obtenant des résultats durables et de qualité.

·       Le défi de la diversité :

La diversité permet de mieux gérer les risques mais aussi de développer de nouvelles compétences au sein de la Coopérative. Elle porte à la fois sur la stratégie de partenariat technique et financier et les domaines d’activités de la Coopérative. CAPA se doit d’être plus offensive et ouverte à d’autres opportunités de partenariat technique et financier. Elle doit aussi être plus créative pour concevoir et offrir de nouveaux services (formation, expertise, accompagnement technique, incubation, etc.) en valorisant au mieux son expérience de terrain et sa renommée.

·       Le défi de la croissance :

Passée la phase d’apprentissage, CAPA doit valoriser son expérience et son savoir- faire pour consolider sa position en tant que Coopérative de référence utilisant un financement solidaire. La tendance actuelle est vers l’accroissement de  son portefeuille d’activités. Dans sa stratégie de croissance, CAPA se considère toujours comme une organisation à taille humaine. La maîtrise de la croissance consistera pour la Coopérative à la fois à avoir une politique de qualité pour ses ressources humaines et à faire évoluer son organisation en adéquation avec l’évolution de ses activités.

·       Le défi de l’autonomie et de la responsabilité :

La viabilité à long terme de la Coopérative repose non seulement sur la confiance que pourraient lui accorder ses associés, ses partenaires (financiers et institutionnels) mais aussi dans la crédibilité de sa gouvernance et des actions y découlant. Pour cela, CAPA doit avoir la capacité de prendre plus de responsabilités dans sa structuration et l’exploitation de ses filières de production et de commercialisation.

3.    Objectif :

La présente mission a pour objectif d’accompagner la Coopérative CAPA dans tout le processus d’élaboration de ses Plan d’Orientation Stratégique (POS), Plan Opérationnel (PO) et Plan de Développement 0rganisationnel (PDO) à 5 ans (2021- 2026).

La mission portera sur les 4 points majeurs suivants :

  • Le diagnostic organisationnel interne de la Coopérative
  • L’accompagnement à la formulation du  Plan stratégique
  • L’accompagnement à l’élaboration du plan opérationnel
  • L’élaboration du plan de développement organisationnel.

4.    Résultats attendus :

4 Résultats sont globalement attendus de cette mission :

  • Un diagnostic organisationnel interne de la Coopérative est réalisé et validé :

La mission devra répondre à la question fondamentale suivante : quels moyens humains et organisationnels sont nécessaires pour mettre en œuvre de manière efficace  les stratégies qui seront élaborées ? La réflexion  avec les parties prenantes doit porter sur les différents points ci-dessous :

La définition d’une identité institutionnelle claire, cohérente et adaptée (vision,

mission, valeurs, principes d’actions)?

  • L’identification des points forts et les points à améliorer dans l’organisation actuelle de CAPA (organigramme et fonctions; management; mode opératoire; outils de gestion; gouvernance; communication externe)?
  • L’identification des besoins en compétences et en ressources humaines de la Coopérative à terme?
  • La définition si nécessaire d’une trajectoire organisationnelle (Directoire, Comités de Gestion, Stratégie de Contrôle; Création de filiales pour diversifier les  actions  et  les  zones  couvertes,  etc.)?  Et  l’identification  de  scénarios possibles ainsi que des avantages, inconvénients et efficiences y afférentes?
  • un Plan stratégique de cinq ans 2020-2025est élaboré et validé

Un Plan stratégique fixant clairement le cap et les étapes à suivre pour les 5 ans à venir prenant en compte le contexte interne et externe. Ce plan sera défini à partir des résultats du diagnostic organisationnel interne de la Coopérative et doit comporter  deux éléments essentiels : La vision et la mission que se donne CAPA sur le court et moyen terme ; ainsi que des enjeux et axes stratégiques pour les 5 prochaines années. Le consultant devra accompagner le Comité de Gestion pour l’identification et la formulation de ces deux éléments clefs.

  • Un plan d’opérationnalisation du Plan stratégique est défini et validé

Pour sa mise en œuvre dans le temps, le plan stratégique sera traduit en plan opérationnel cohérent et hiérarchisé. Les axes stratégiques seront ainsi déclinés en objectifs opérationnels et un cadre logique sera élaboré pour servir de référence et de pilotage des actions menées. Le consultant devra accompagner CAPA dans la définition de ses objectifs opérationnels et du cadre logique de référence.

  • L’élaboration du Plan de Développement Organisationnel (PDO)

Sur la base des résultats du diagnostic organisationnel, du plan stratégique et du plan opérationnel, le consultant aura en charge d’évaluer, d’identifier et de planifier les besoins en moyens humains (compétences et formations) et organisationnels (en termes de changements organisationnels) nécessaires à la mise en œuvre efficace et efficiente du POS et du plan opérationnel.

5.    Méthodologie indicative :

Pour chacun des 4 points à étudier, le consultant proposera l’approche, les interlocuteurs à interviewer, la démarche à suivre, les outils qu’il voudra utiliser, le calendrier opérationnel de mise en œuvre. Son offre technique sera analysée sur la base de ces différentes propositions.

6.    Durée :

Il appartiendra au consultant d’évaluer et de proposer le temps de travail réel nécessaire à la réalisation de cette prestation. Celle-ci pourra s’étaler de juillet à septembre 2020 en fonction des disponibilités des informations et des acteurs. Les livrables provisoires devront être livrés au plus tard le 30 septembre 2020 et les documents finaux le 15 octobre 2020.

7.    Offre technique et financière :

L’offre technique et financière doit comprendre les éléments suivants :

  1. Une compréhension générale de la demande
  2. Une proposition de méthodologie : pour chacun des points à étudier, le consultant proposera l’approche, la démarche et les outils qu’il mettra en œuvre
  3. Une proposition de planning du travail ainsi que des cibles à rencontrer
  4. CV et références du ou des Consultants
  5. Une  proposition                financière           détaillée   incluant        les         coûts         d’éventuels déplacements.

Elle doit être envoyée par courriel à l’adresse suivante : contact@capascoops.com au plus tard le samedi 25 juillet 2020 à minuit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here